FSRAW
Accueil Fonctionnement DEVENIR AGENT DE REMPLACEMENT LES SERVICES DE REMPLACEMENT LA FEDERATION NOUS CONTACTER
Profil et qualités requises
Témoignages
Déposer votre candidature
Les offres d’emploi
 

Témoignages  

Luc Keutiens (SRA Ardenne Liégeoise)

"Une reconnaissance inestimable"
Ce qui me plaît dans le métier d’agent de remplacement, c’est la vie au grand air ! C’est également le contact avec les bêtes et avec les agriculteurs. Leur retour par rapport au travail fourni est exceptionnel. Sur un mois en exploitation, j’ai entendu bien plus de « Merci » que sur 10 ans dans l’industrie… 

Dany Bausler (SRA Région Herbagère)

Le contact humain
La relation avec l’exploitant devient vite amicale. On arrive chez eux comme ouvrier et on repart comme ami…

Jérôme Gérard (SEREAL)

Une excellente formation !
Mes parents ont une exploitation agricole. Je suis donc habitué à ce milieu depuis que je suis tout petit. Plus tard, j’aimerais reprendre la ferme de mon père et en travaillant au Service de Remplacement, je me forge ma propre expérience... Je découvre différents systèmes et façons de travailler.

Marc Nyssen (SRA Région Herbagère)

Prendre ses responsabilités
Je suis rentré au Service de Remplacement un peu par hasard. Mes parents avaient une exploitation agricole, mais elle n’était pas assez grande pour mon père et moi. J’ai donc cherché un autre travail dans la même branche et je suis au Service de Remplacement depuis plus de 20 ans… C’est un métier où il faut prendre ses responsabilités et être capable de réagir aux imprévus. Un agriculteur qui rentre trois jours en retard de vacances ou un troupeau qui s’échappe… Il faut alors rapidement trouver une solution.

Cathy Prumbaum (SRA La Frasnoise)

Des choses différentes tous les jours…
Je fais des choses différentes tous les jours, c’est ça qui me plaît ! Même la traite est différente puisque les systèmes varient. Ce qui est exceptionnel dans le métier d’agent de remplacement, c’est qu’on peut vivre sa passion au quotidien sans en avoir les inconvénients. Le travail est le même que celui des agriculteurs, mais sans les contraintes administratives et la pression financière.

Pol Bernard (SRA du Namurois)

Assurer la survie d’une exploitation
C’est tellement valorisant d’assurer la survie d’une exploitation fragilisée par une maladie ou un accident, de permettre à une famille de partir en vacances ou de participer à des événements familiaux…

Antoine Mabille (SRA Régionale Hennuyère)

Travailler comme si c’était pour soi
Quand je remplace un membre, je travaille comme si c’était pour moi. On est un peu son propre patron, mais il faut avant tout s’adapter aux méthodes de l’agriculteur. Le plus important est de gagner sa confiance.